Comité de Jumelage Coopération LA BRESSE - MENAKA (Mali)

Une rencontre Historique :

Les nomades du Cercle de MENAKA au MALI se composent de Touaregs OUELLEMINDENS, de HAOUSSAS, de PEULS, de SONGHAIS. Depuis toujours, ce peuple vit des ressources issues des troupeaux de vaches, de chamelles, de brebis et de chèvres. Au fil des mois et des années, ils suivent leurs troupeaux à la recherche des
pâturages verdoyants. Dans ces grands espaces, les nomades Touaregs ou Hommes Bleus du désert ont trouvé, avec leurs animaux, un équilibre précaire entre soleil ardent, terre à végétation fragile et eau écopée des puits. C’est un peuple heureux et fier. Personne n’a faim.

Mais à partir du début des années 1970, les sécheresses se succèdent et les conditions climatiques deviennent difficiles, le désert au SAHEL avance. Les pâturages se font rares ou disparaissent. Les cheptels bovins, camelins, ovins, caprins, sont décimés à 90 %. L’équilibre traditionnel d’alors se rompt car les ressources essentielles (lait, viande, cuir pour les objets et les tentes) diminuent considérablement.
Les conditions climatiques ont modifié l’environnement qui a bouleversé les conditions de vie des OUELLEMINDENS.

Ce peuple doit alors imaginer un autre mode de vie, s’adapter à ce nouvel environnement : c’est le début de la semi-sédentarisation et de la recherche d’appuis occidentaux.


Parallèlement à cette situation dans le Cercle de MENAKA, la Commune de LA BRESSE cherche dans le milieu des années 80, un jumelage coopératif. La rencontre du Maire de LA BRESSE et de quelques adjoints avec les responsables de l’association «les compagnons d’HORUS »* permet d’établir les premiers liens avec les nomades Touaregs de MENAKA.
Depuis ce moment, la commune de LA BRESSE ne s’est jamais départie de ses engagements et a toujours soutenu moralement et financièrement le Comité de Jumelage LA BRESSE-MENAKA.